Home News Galerie Forum Contexte histoirque et chronologie de la Chine Jeux flash online
Home News Galerie Forum Histoire Flash games
Histoire et Peintures de Chine propose une exposition des oeuvres d'artistes chinois à l'époque de la propagande communiste éditées sous forme d'affiche et poster de propagande, des biographies (Mao Zedong, Zhou Enlai, Liu Shaoqi, Deng Xiaoping, Lin Biao ...) et une brève histoire de Chine

s'enregistrer

Googlepowered by

CONTEXTE HISTORIQUE ET CHRONOLOGIQUE CHINOIS



La République Populaire de Chine

Chemin :
De la préhistoire à nos joursLa République Populaire de Chine
La référence soviétique
Le Grand Bond en avant
La Révolution Culturelle
L'ouverture

Voir la structure complète de toutes les chronologies disponibles


La référence soviétique

1950
L'influence soviétique Le Traité d'amitié, d'alliance et d'assistance mutuelle sino-soviétique est signé. En nationalisant le commerce de gros et en développant les coopératives, l'Etat prend progressivement le contrôle de l'ensemble des échanges. Le dépôt obligatoire à la banque d'Etat de l'or, de l'argent et des devises, effectué en corrélation avec la création du renminbi («la monnaie du peuple»), permet de rétablir les circuits monétaires. La réforme agraire, conduite d'une manière radicale par l'expropriation des propriétaires fonciers, s'opère dans les campagnes mais la priorité économique est donnée au développement des infrastructures et à l'industrie lourde (l'agriculture est sacrifiée). Les entreprises privées sont nationalisées.

Donner son avis, apporter un complément d'information (aide):


Il y a 6 commentaires.
Dernier commentaire de mais oui ,MOI!!! (5 juin 2012 à 19h29) : j'aime pas du tout!!!^^ nn je blague Aller au dernier commentaire
1956
Mouvement des cents fleurs Après la mise en place de cette collectivisation accélérée des terres éclate le mouvement des Cent Fleurs (1956), qui encourage les intellectuels à s'exprimer. Beaucoup d'intellectuels, de cadres moyens et inférieurs du parti, rassurés par la tournure des évènements et retrouvant confiance dans le régime, tomberont dans le piège de Mao. Cette liberté illusoire n'est qu'un moyen pour le parti de "débusquer" les anti-révolutionnaires afin de renforcer sa stabilité. La campagne de rectification qui suit permet aux dirigeants chinois d'éliminer les contestataires. Mao imposera aux responsables du parti dans les provinces un quota de 5% de "droitistes" à débusquer. Cette campagne tournera quelque fois au règlement de compte et à la tragédie pour beaucoup de cadres et intellectuels qui furent envoyés dans les campagnes, dans des camps de travail ou rétrogadés à des tâches subalternes. Le vocabulaire de l'époque pour désigner certains "coupables" en dit long sur le ridicule de la situation qui aurait pu être drôle si les conséquences pour certains n'avaient pas étées aussi tragiques : «droitiste tiré au sort» (chou-qian you-pai) pour satisfaire les quotas, «droitiste des toilettes» (ce-suo you-pai) dénoncé penadant une réunion alors qu'il va aux toilettes ou encore le «droitiste qui a du poison en réserve» (you-du bu-fang) qui n'a pas critiqué mais qui n'en pense pas moins (extrait de «Les cygnes sauvages» de Jung Chang).

Donner son avis, apporter un complément d'information (aide):


Il y a 4 commentaires.
Dernier commentaire de Anonyme (27 janvier 2009 à 14h11) : "le pouvoir est maudit" Louise MICHEL Aller au dernier commentaire

Voir les peintures de 1950 à 1957



Le Grand Bond en avant

1957
La rupture avec l'URSS Au nom de l' idéologie, cette période constitue une première rupture avec le modèle soviétique. L'avènement de Khrouchtchev et le voyage de Mao à Moscou en 1957 marquent la fin d'un axe stratégique. Mao lance un gigantesque mouvement volontariste visant à abolir les «contradictions au sein du peuple», c'est-à-dire les oppositions fondamentales entre les villes et les campagnes, l'industrie et l'agriculture, les intellectuels et les travailleurs manuels. L'objectif est de «rattraper la Grande-Bretagne en quinze ans». Il devient alors nécessaire d'industrialiser les campagnes et de ruraliser les villes. Les communes populaires rurales sont créées en 1958.

Donner son avis, apporter un complément d'information (aide):


Il y a 1 seul commentaire.
Dernier commentaire de Anonyme (17 octobre 2005 à 14h16) : Si !!! 1 commentaire ! Le mien. hihi Aller au dernier commentaire
1959
Liu Shaoqi Président Les résultats de la politique du Grand Bond s'avèrent catastrophiques, en particulier pour l'agriculture (1959 et 1961 sont des années de famine qui ont fait 30 millions de morts). Mao choisit de faire son autocritique, et doit abandonner la présidence de la République à Liu Shaoqi, un dirigeant plus modéré, en 1959. Ce poste est cependant moins important que la présidence du parti que Mao conserve.

Donner son avis, apporter un complément d'information (aide):


Il y a 3 commentaires.
Dernier commentaire de karim (25 janvier 2013 à 09h23) : C'est chaud , à l'époque le pilon tournait beaucoup du coup c'est sûr que l'impact économique intern ... Aller au dernier commentaire
1965
Luttes pour le pouvoir Liu Shaoqi nouveau président de la République Populaire de Chine depuis 1959 a les faveurs du parti. Il n'est pas un stratège comme l'est Mao Zedong et néglige son adversaire.
Mao Zedong contre-attaque en lançant le «mouvement d'éducation socialiste». Il s'agit pour Mao et ses partisans d'écarter les «responsables qui, bien que du Parti, se sont engagés dans la voie capitaliste».

Donner son avis, apporter un complément d'information (aide):


Il y a 43 commentaires.
Dernier commentaire de ViagCriff (18 février 2017 à 05h49) : c http://viagrapharmacy.review pfizer viagra 100mg price http://buyviagra.pw viagra tablete http://v ... Aller au dernier commentaire

Voir les peintures de 1957 à 1966



La Révolution Culturelle

1966
Début de la révolution culturelle Après les mois de campagne «antirévisionniste», le mot d'ordre de Mao «Feu sur le quartier général» jette les jeunes à l'assaut des cadres en juillet 1966. Des universités, la contestation gagne les entreprises et déclenche une lutte armée entre diverses factions. L'économie est désorganisée durant toute cette période. Une fois l'aile droite du parti écartée (à commencer par Liu Shaoqi et Deng Xiaoping), l'armée se livre, en 1968, à une remise en ordre, en renvoyant les étudiants à la campagne et les ouvriers à l'usine. Mao reconstruit le parti autour d'une alliance «paysans-ouvriers-soldats». Il s'appuie alors sur le maréchal Lin Biao, qu'il présente même comme son successeur. Mais bientôt on apprend la mort de ce dernier, sans doute à la suite d'un coup d'Etat manqué, et peu après Mao lance une nouvelle campagne («Critiquer Lin Biao, critiquer Confucius») qui permet de modérer les ambitions des chefs militaires tout en liquidant les opposants, tant à gauche qu'à droite. Pour éviter la restauration d'une classe de «nouveaux lettrés», le pouvoir cherche systématiquement à briser les élites.

Donner son avis, apporter un complément d'information (aide):


Il y a 2 commentaires.
Dernier commentaire de Fanny (3 novembre 2005 à 18h24) : je trouve que c'est cruel de choisir l'avenir des jeunes à leur place!ils ont le droit de décider de ... Aller au dernier commentaire
1972
L'appaisement de la révolution culturelle L'intervention de Zhou Enlai ne peut empêcher que de nombreux monuments et bibliothèques soient saccagés. La Révolution culturelle apparaît à la fois comme une manœuvre tactique de Mao pour renforcer son pouvoir et comme une tentative d'éliminer définitivement les tendances bureaucratiques en mettant «la politique aux postes de commande». Le rapprochement avec les Etats-Unis, à partir de 1972, amorce un rééquilibrage que désapprouve l'aile gauche du Parti.

Donner son avis, apporter un complément d'information (aide):


Il y a 1 seul commentaire.
Dernier commentaire de Encore Moi (16 avril 2007 à 22h50) : Seche tes larme petit homme , le commentaire tant attendu est arivé! Aller au dernier commentaire
1976
Mort de Zhou Enlai et Mao Zedong La mort de Zhou Enlai, qui est suivie d'une très importante manifestation contre les radicaux, est suivie de la mise à l'écart de Deng Xiaoping par les «gauchistes». Lorsque Mao disparaît, en septembre 1976, sa succession est loin d'être réglée.

Donner son avis, apporter un complément d'information (aide):


Il y a 3 commentaires.
Dernier commentaire de Ben (1 décembre 2005 à 03h02) : Moi aussi Aller au dernier commentaire

La mort de Mao Zedong

Voir les peintures de 1966 à 1977



L'ouverture

1977
Deng Xiaoping au pouvoir Au nom cette fois de la priorité à l'économie, une seconde série de ruptures tranche avec le modèle soviétique. Hua Guofeng accède au pouvoir, mais la lutte au sein du parti reste féroce et conduit à l'élimination de la «bande des Quatre», nom sous lequel furent critiqués des dirigeants «gauchistes», dont Jiang Qing, la veuve de Mao Zedong. Le processus de stabilisation est confirmé par le retour de Deng Xiaoping, dès 1977, puis par l'élimination de Hua Guofeng. Le mouvement des «quatre modernisations» (agriculture, industrie, défense, technologie), déjà ébauché par Zhou Enlai en 1964, définit deux nouvelles orientations: la création de pôles de développement et l'ouverture aux investisseurs étrangers. La sélection est réintroduite dans le système éducatif; les intellectuels sont réhabilités. Toutefois, le monopole du parti n'est en aucun cas remis en cause.

Donner son avis, apporter un complément d'information (aide):


Il y a 4 commentaires.
Dernier commentaire de alexandre (7 juillet 2006 à 14h58) : est-ce que la femme de Mao est issue de l'ancienne famille impériale de Chine du début du 20ème sièc ... Aller au dernier commentaire
1993
Les contradictions de l'ouverture L'Etat veut se donner une économie libérale, introduisant en 1993 la notion d'«économie de marché socialiste» dans la Constitution, tout en conservant une structure étatique rigide et centralisée. Plus que jamais, la Chine apparaît comme la grande puissance de demain. Elle fait fi de l'image que donne à l'extérieur la question des Droits de l'Homme et se place en partenaire incontournable dans la région.
La répression sanglante de la place Tiananmen le 4 juin 1989 témoigne de l'importance des déséquilibres que connaît la Chine des années 1990.

Donner son avis, apporter un complément d'information (aide):


Il y a 4 commentaires.
Dernier commentaire de RAMAD^^ (9 mars 2007 à 04h24) : CE GARS est d'un courage exemplaire qui montre qu'un homme seul peux faire face toute situation meme ... Aller au dernier commentaire

Cette image montrant un étudiant défiant un char chinois lors de la révolte de 1989 a fait le tour du monde
1997
Mort de Deng Xiaoping Jiang Zemin, dominant désormais la scène politique, se prononce, lors du XV e Congrès du Parti communiste chinois, pour la mise en place d'un système d'actionnariat privé dans les entreprises d'Etat. Le 5 mars 1998, le Premier ministre Li Peng annonce une restructuration de l'administration accompagnée de licenciements massifs. Cette décision est suivie, quelques jours plus tard, d'élections, au terme desquelles, Zhu Rongji est nommé Premier ministre par l'Assemblée du peuple. Sur le plan diplomatique, une politique d'ouverture est également mise en œuvre. Ainsi en juillet 1998, la signature à Alma-Ata d'un traité de démarcation, met fin au contentieux qui opposait le pays au Kazakhstan, au sujet de la propriété des territoires situés aux abords de leur frontière commune. L'année 1999 est également marquée par des tentatives d'assouplissement du régime, qui s'efforce de renouer et de multiplier ses relations diplomatiques avec d'anciens partenaires. Sur le plan économique, la politique de libéralisation mise en œuvre, est concrétisée par un amendement à la Constitution reconnaissant le secteur économique privé.

Donner son avis, apporter un complément d'information (aide):


Il y a 1 seul commentaire.
Dernier commentaire de Moi (16 avril 2007 à 22h49) : voila tu l'a ton commentaire tu peu arreter de pleurer bisous a tte l'équipe et bonne continuatio ... Aller au dernier commentaire
2004
De nos jours La Chine poursuit son ascention économique à un rythme soutenu. Le respect des droits de l'homme lui est souvent reproché, et ses essais de missiles à longue portée ont fait monté la tention avec Taiwan et les Etats-Unis. De plus, la Chine devra surmonter de nombreux problèmes internes comme le déficit des anciennes entreprises publiques, les disparités de pouvoir d'achat, la corruption et prendre en compte les attentes du peuple chinois...
Malgré tout, la Chine est devenue aujourd'hui un acteur incontournable sur les plans politique, culturel et économique. L'attribution de l'organisation des jeux olympiques de 2008 à Beijing par le CIO, bien que ne faisant pas l'unanimité, est un signe de plus de l'acceptation au sein de la communauté internationale du régime chinois actuel.

Donner son avis, apporter un complément d'information (aide):


Il y a 13 commentaires.
Dernier commentaire de RAMAD^^ (9 mars 2007 à 04h32) : LA CHINE EST BIEN partie pour devenir la premiere puissance mondial ce qui peut etre va aporter un c ... Aller au dernier commentaire

Voir les peintures de 1977 à 2004